Pour réussir ses causeries Sécurité, il est nécessaire de toujours proposer des sujets attrayants ou en rapport avec les situations dangereuses et problématiques rencontrées par le personnel sur le terrain. Pour ce faire, l’utilisation d’une planification adaptée des causeries Sécurité parait être une bonne solution (avec 1 causerie sur un sujet majeur de type gestes et postures, alcool et drogues ou le risque routier toutes les 2 semaines et une place laissée libre pour les situations dangereuses rencontrées toutes les 2 semaines à intervalles réguliers).

Pour réussir ses causeries Sécurité, il faut aussi mettre l’accent sur une bonne préparation par la recherche de documents sur le sujet (INRS) ou de causeries prêtes à l’emploi  (ce qui permet de gagner un temps précieux), en utilisant des supports variés et attractifs (films, photos chocs, affiches…) et en adaptant la causerie au niveau d’appropriation du personnel invité.

La causerie Sécurité devra avoir une durée inférieure à 3/4 heure, et devra respecter le principe de la démarche participative de manière à ce que les participants proches du terrain face émerger des idées intéressantes  qui permettra la mise en oeuvre d’un plan d’actions concrètes tout en ayant un taux d’implication du personnel optimal. Enfin, il est nécessaire de ne pas oublier de valoriser les acteurs, ce qui les motivera à développer un oeil critique sur les situations dangereuses rencontrées et à encourager les nouveaux arrivant à être attentif à la Sécurité sur le terrain.

head-1577986__340La trame va donc suivre le schéma classique : Présentation, les réussites et échecs des plans d’actions précédents,Information sur un sujet , puis réflexion et propositions de tous grâce à un brainstorming, et enfin le plan d’actions avec le Qui fait quoi et un responsable par action.

Share This