Quel est le meilleur moyen pour impliquer le personnel dans le cadre d’une démarche Sécurité .

La réponse, c’est la causerie Sécurité !

Pour bien l’utiliser, il faut respecter le principe d’amélioration continue (PDCA).

PLAN

Avant de se lancer, il est nécessaire de planifier ses causeries Sécurité de manière à apporter un maximum de plus value et une variété permettant une amélioration de la prise de conscience des situations dangereuses sur le terrain. Pour ce faire, on va planifier 1 causerie Sécurité tous les 15 jours comme le préconise le MASE ou le GEHSE.

Ensuite, n’oublions pas le travail de préparation (50 % du travail) en s’aidant de site comme celui de l’INRS qui propose des affiches, des mini-films et de la documentation très ciblée sur les situations de travail. De plus, il faudra utiliser des vecteurs de communication variés et efficace avec des mises en situation, des « risquesthèques  » poussant à la réflexion, et des supports originaux avec photos du terrain et des power-points simples et structurés.

Chaque causerie Sécurité doit avoir un objectif définis à l’avance pour aller droit au but car 1/4 d’heure Sécurité, c’est court. Mais, n’oublions pas on est dans une démarche participative inspiré du KAIZEN japonais (méthode des petits pas). Par conséquent, nous ferons toutes les 2 semaines un petit pas d’amélioration continue, ce qui permettra un fort ancrage de la démarche pour le personnel.

DO

Pour réussir la causerie Sécurité, le meilleur moyen est l’utilisation du Brainstorming (outils d’animation stimulant la réflexion des participants) puis l’utilisation des supports préparés au préalable.

Grâce au Brainstorming, on va faire remonter les informations et les situations rencontrées sur le terrain afin d’alimenter la causerie. Ensuite, l’animateur devra faire preuve d’une bonne écoute, et d’un esprit d’analyse performant pour classer les idées et ainsi permettre la mise en place d’un véritable plan d’actions.

Plus l’écoute du personnel engendrera des actions concrètes et efficaces, plus le personnel se sentira valorisé et impliqué, ce qui sera un moteur longue durée pour le management de la sécurité.

Enfin, la formalisation permettra d’avoir un historique des idées et des actions entreprises. Element fondamentale pour une démarche structurée et pour permettre une standardisation des bonnes pratiques, le compte rendu de la causerie Sécurité démontrera à la hiérarchie l’efficacité de votre action.

CHECK

Il est nécessaire de mesurer l’impact des causeries Sécurité avec des indicateurs de performance pertinents et des outils adaptés (visite chantier permettant d’appréhender l’amélioration concrète de la Sécurité sur le terrain). L’utilisation de photos ou même de film des situations de travail améliore sensiblement la remontée d’informations et permet une meilleure cohérence des causeries Sécurité.

Avec une démarche long terme, l’utilisation du principe Avant-Après par comparaison photographiques des ateliers ou des chantiers tous les 3 mois permet aux participants de voir concrètement le progrès accompli. La méthode des petits pas est alors consolidée et tous les éléments récoltés seront autant d’éléments de preuves pour avoir d’une part le soutien de la direction et d’autres part, l’implication du personnel pour une amélioration continue du management de la sécurité.

ACT

Les indicateurs de performances et les visites chantier vont permettre de repérer des dysfonctionnements et des axes d’amélioration.

La causerie Sécurité sera aussi le moment idéal pour élaborer des actions correctives adaptées tout en sensibilisant et impliquant le personnel. Le fait qu’il y ait une régularité dans les causeries va alimenter le système de management SST d’une manière efficace.

Evidemment, de ces causeries émergera aussi des actions préventives (actions d’amélioration nécessitant une recherche des causes et palliant aux non-conformité potentielles).

Enfin, en fin de boucle (à la fin de chaque année par exemple), la revue de l’ensemble des causeries Sécurité permettra de redéfinir des objectifs annuels pertinents et de cibler dans le plan d’actions les causeries Sécurité suivantes en fonction des problématiques rencontrées. 

 

Share This